Arbrealettres

Poésie

L’ÉTOILE (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2019



L’ÉTOILE

Bon, je ne suis pas revenu. Non revenir
ne me fait plus souffrir, le sable a décidé
et comme élément de la vague et du passage,
comme syllabe du sel, comme pou de l’eau,
moi, souverain, esclave de la côte, j’ai
plié le front, je me suis enchaîné à mon rocher.

I1 n’y a pas de libre choix pour nous qui sommes
parcelle de l’étonnement,
i1 n’y a pas d’issue pour ce retour
à soi, à cette pierre de soi-même,
i1 n’existe plus d’autre étoile que la mer.

(Pablo Neruda)

6 Réponses to “L’ÉTOILE (Pablo Neruda)”

  1. yayamarieke said

    Enfin un mâlin qui se réalise que le libre choix n’existe pas…

  2. Lara said

    Le thème de l’exil est recurrent chez Neruda ..:-)

  3. jJean-Baptiste Besnard said

    Jolie image : « Il n’existe plus d’autre image que la mer »

    Je trace sur mes toiles
    La fuite des étoiles
    Et d’un aérolithe
    La présence insolite.

    1953

    • arbrealettres said

      le langage poétique était finalement peut-être le premier langage
      et non pas celui du « commerce »
      c’est pourquoi il résonne si profondément en nous
      quand on tente de le parler ou quand on essaie de l’écouter …

Répondre à arbrealettres Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :