Arbrealettres

Poésie

Archive for 29 avril 2019

Ce n’est pas l’allumette (Alirezâ Rôshan)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

ce n’est pas l’allumette
mais le chagrin de ton absence
qui allume ma cigarette

(Alirezâ Rôshan)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Benoit Colsenet

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Elle est partie ? (Alirezâ Rôshan)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Corinne Reignier   0

elle est partie ?
donc elle était là
donc elle est

(Alirezâ Rôshan)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Corinne Reignier

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

Là où c’est toujours vide (Alirezâ Rôshan)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Erik Johansson  14

là où c’est toujours vide
c’est là
que tu te trouves

(Alirezâ Rôshan)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Erik Johansson

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Quand j’ignore où tu es (Alirezâ Rôshan)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Ráed Al-Rawi journy

quand j’ignore où tu es
quelque route que je prenne
je suis dérouté

(Alirezâ Rôshan)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Ráed Al-Rawi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Combien faut-il que je sois nuit (Alirezâ Rôshan)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Giampaolo Ghisetti

combien faut-il que je sois nuit
pour que toi
tu sois lune ?

(Alirezâ Rôshan)

Découvert chez la boucheaoreilles ici

Illustration: Giampaolo Ghisetti

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Mes amours esseulées (Farah-Martine Lhérisson)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Sol Halabi - (3)

Mes amours esseulées
aux frontières de cristal

Et je
aux arômes d’île.

(Farah-Martine Lhérisson)

Illustration: Sol Halabi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 1 Comment »

Temps passé et Temps futur (Thomas Stearns Eliot)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Ettore Aldo Del Vigo -   (89)

Temps passé et Temps futur
Permettent à peine d’être conscient.
Être conscient, ce n’est pas être inscrit dans le temps.
Et pourtant
Et pourtant, c’est seulement á l’intérieur
du temps que le moment dans le jardin des roses
Que le moment sous la tonnelle où battait la pluie
Que le moment dans l’église où soufflait le vent et où retombait la fumée
Peuvent être remémorés; enchevêtrés dans le passé et le futur.
C’est seulement dans le temps que peut être conquis le temps.

(Thomas Stearns Eliot)

Illustration: Ettore Aldo Del Vigo

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Les cris jaune pâle des fous de Bassan (Judith Pointejour)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Jocelyn Rochefort Simard  fou-de-bassan

Les cris jaune pâle des fous de Bassan
me vieillissent de mille ans
et à chaque résistance
l’ondulation
de chacun de leurs vols
bénit la terre
et bâtit le temple
de la Fascination

(Judith Pointejour)

Illustration: Jocelyn Rochefort Simard

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Et puis il y a ces draps (Farah-Martine Lhérisson)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



 

Jacques Damville (7)

Et puis il y a ces draps
qui font glisser
mes souvenirs
cette lampe de chevet s’en va
mais … reviens
je la veux l’image du tableau
d’en face
je la porterai en écharpe
elles se sont perdues mes
croisières

(Farah-Martine Lhérisson)

Illustration: Jacques Damville

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

L’arbre est couvert d’oiseaux (Mario Urbanet)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2019



l’arbre est couvert d’oiseaux
on en cueillera un tonneau
et il y en a d’autres sur le fil
que font ceux-là, sèchent-ils?

(Mario Urbanet)

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :