Arbrealettres

Poésie

Sonnet pour éventail (Jules Laforgue)

Posted by arbrealettres sur 8 mai 2019



Sonnet pour éventail

Stupeur! Derrière moi, sans que j’aie existé,
Semant par l’infini les sphères vagabondes
En les renouvelant de leurs cendres fécondes,
A coulé lentement toute une éternité.

Jamais! Puis me voilà dans la nuit rejeté.
Tout est fini pour moi, cependant que les mondes,
L’autre éternité, vont continuer leurs rondes,
Aussi calmes qu’aux temps où je n’ai pas été.

Juste le temps de voir que tout est mal sur terre,
Que c’est en vain qu’on cherche un coeur à l’univers,
Qu’il faut se résigner à l’immense mystère,

Et que, sanglot perdu, lueur aux cieux déserts,
Pli qui fronce un instant sur l’infini des mers,
L’homme entre deux néants n’est qu’un jour de misère.

(Jules Laforgue)


Illustration: Vladimir Kush

Une Réponse to “Sonnet pour éventail (Jules Laforgue)”

  1. Ce vaisseau d’un pays qui cessa d’exister
    Poursuit en mer d’argent sa course vagabonde ;
    Selon les grands devins, cette errance inféconde
    Pourra se prolonger pendant l’éternité.

    Jamais sur une plage il ne fut rejeté,
    Ce témoin d’un antique et bel état du monde :
    D’or chimiquement pur on fit sa coque ronde,
    Qui semble de soleil sous l’azur de l’été.

    Le capitaine en est un ondin translucide
    Au point qu’on peut penser que le vaisseau est vide,
    Que ce n’est qu’une épave, un objet dérivant.

    Il a pour matelots deux ânes solitaires
    Dont les sabots, jamais, ne peuvent toucher terre :
    Car ils sont condamnés à se nourrir de vent.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :