Arbrealettres

Poésie

LE VILLAGE À L’OUEST (Guo Xiangzhen)

Posted by arbrealettres sur 18 juin 2019



LE VILLAGE À L’OUEST

Proches ou lointains, que de temples
Au village à l’ouest, huit ou neuf foyers
Où pourrai-je vendre les poissons que j’ai pêchés
Pour acheter du vin et le déguster au fond des roseaux

(Guo Xiangzhen)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :