Arbrealettres

Poésie

Archive for 4 août 2019

Que faut-il oublier? (Claude-Hélène Lambert)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Pour suivre sans faillir
Le vol de l’hirondelle
Pour écouter le pic frapper le hêtre
Et chercher vers le ciel
Le grand élan des arbres

Que faut-il oublier?
Que faut-il oublier?

(Claude-Hélène Lambert)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Stance (Jean-Luc Moreau)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019


Stance

Consentir à l’ombre et se taire
La nuit, sous le ciel étoilé,
Le grand silence de la terre
Nourrit le murmure des blés…

(Jean-Luc Moreau)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un jour peut-être (François David)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Un jour
Peut-être
Il n’y aura plus de sable
Il n’y aura plus de montagne
Il n’y aura plus de vent fou
Courbé sur la mer
Il n’y aura plus d’arbre
Il n’y aura plus de fleur
Même de campanule
Il n’y aura plus d’oiseau
Pour réveiller l’aurore
Il n’y aura plus de libellule
Ni de regard d’enfant
Pour s’en émerveiller

Un jour
Peut-être
Il n’y aura plus rien.

Ce serait dommage.

(François David)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Elle passe (Jean Breton)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Les seins tendus
comme des piquets de tente,
elle passe
sans accepter mon visage.

(Jean Breton)


Illustration: Alexander Sulimov

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Soleil (Albert Camus)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Nicholas Roerich sanga-chelling-1924

Dans un pays étranger,
soleil qui dore les maisons sur une colline.

Sentiment plus puissant
que devant le même fait dans son propre pays.

Ce n’est pas le même soleil.
Je sais bien, moi, que ce n’est pas le même soleil.

(Albert Camus)

 Illustration: Nicholas Roerich

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Se cacher est un plaisir (Donald W. Winnicott)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Pierre Mornet 045

Se cacher est un plaisir,
mais ne pas être trouvé
est une catastrophe.

(Donald W. Winnicott)

Illustration: Pierre Mornet 

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Kasbah (Albert Camus)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Ruelle-de-la-casbah-

Kasbah :
Il arrive toujours un moment où l’on se sépare de soi.
Petit feu de charbon qui pétille
au milieu d’une ruelle visqueuse et obscure.

(Albert Camus)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cette joie étrange (Albert Camus)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Les sens et le monde – Les désirs se confondent.
Et dans ce corps que je retiens contre moi,
je tiens aussi cette joie étrange
qui descend du ciel vers la mer.

(Albert Camus)

Illustration: George Clair Tooker

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Peintre qui va à Port-Cros pour peindre (Albert Camus)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Pierre Mori 3 [800x600]

Peintre qui va à Port-Cros pour peindre.
Et tout est si beau qu’il achète une maison,
range ses tableaux et n’y touche plus.

(Albert Camus)

Illustration: Pierre Mori

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque année (Albert Camus)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2019



Albert Lichten (6) [800x600]

Chaque année, la floraison des filles sur les plages.
Elles n’ont qu’une saison. L’année d’après,
elles sont remplacées par d’autres visages de fleurs qui,
la saison d’avant, étaient encore des petites filles.
Pour l’homme qui les regarde,
ce sont des vagues annuelles dont le poids et la splendeur
déferlent sur le sable jaune.

(Albert Camus)

Illustration: Albert Lichten

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :