Arbrealettres

Poésie

Petits mystères (Jules Laforgue)

Posted by arbrealettres sur 11 août 2019



 

Petits mystères

Chut ! Oh ! ce soir, comme elle est près !
Vrai, je ne sais ce qu’elle pense,
Me ferait-elle des avances ?
Est-ce là le rayon qui fiance
Nos coeurs humains à son coeur frais ?

Par quels ennuis kilométriques
Mener ma silhouette encor,
Avant de prendre mon essor
Pour arrimer, veuf de tout corps,
A ses dortoirs madréporiques.

Mets de la Lune dans ton vin,
M’a dit sa moue cadenassée ;
Je ne bois que de l’eau glacée,
Et de sa seule panacée
Mes tissus qui stagnent ont faim.

Lune, consomme mon baptême,
Lave mes yeux de ton linceul ;
Qu’aux hommes, je sois ton filleul ;
Et pour nos compagnes, le seul
Qui les délivre d’elles-mêmes.

Lune, mise au ban du Progrès
Des populaces des Etoiles,
Volatilise-moi les moelles,
Que je t’arrive à pleines voiles,
Dolmen, Cyprès, Amen, au frais !

(Jules Laforgue)

 

 

Une Réponse vers “Petits mystères (Jules Laforgue)”

  1. Dolmen de Pise
    ———-

    Pas très loin de la ville, au flanc d’une colline,
    Ce vieux dolmen qui penche écoute les oiseaux ;
    Sans souci des regards, sur la pente il s’incline
    Comme fait un vieux pin du côté de Cazaux.

    Il est, ce monument, moins souple qu’un roseau,
    Et la pierre n’a point la douceur d’une hermine ;
    Ses articulations ne sont que des vieux os,
    Mais quand il voit le jour, le bonheur l’illumine.

    Le sommet du dolmen, ni trop long, ni trop court,
    Est en ce même endroit depuis cent mille jours ;
    Mais ce n’est pas pour lui l’âge de la vieillesse.

    D’un oblique dolmen admirons la noblesse,
    Monument de mémoire et de juste milieu,
    Lui qui fut messager de gaéliques dieux.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :