Arbrealettres

Poésie

Quatre formes légères (Alfred de Vigny)

Posted by arbrealettres sur 29 août 2019



quatre_danseuses-degas

 

Et je vois au-delà quatre formes légères
Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères

(Alfred de Vigny)

Illustration: Edgar Degas

 

6 Réponses to “Quatre formes légères (Alfred de Vigny)”

  1. pitayo said

    oh! ces bras nus et ce frou-frou dans les ramages! chapeau arbralettres!

  2. yayamarieke said

    Le french-cancan ?? :- )).

  3. pitayo said

    De deux grands loups-cerviers et de deux louveteaux.
    Nous avons tous alors préparé nos couteaux,
    Et, cachant nos fusils et leurs lueurs trop blanches,
    Nous allions pas à pas en écartant les branches.
    Trois s’arrêtent, et moi, cherchant ce qu’ils voyaient
    J’aperçois tout à coup deux yeux qui flamboyaient,
    Et je vois au delà quatre formes légères
    Qui dansaient sous la lune au milieu des bruyères,
    Comme font chaque jour, à grand bruit sous nos yeux
    Quand le maître revient, les lévriers joyeux.

    Bien vu alors le rapport entre les loups de Vigny et ces quatre demoiselles: formes légères les uns et les autres. Collage osé, mais collage quand même.

    • arbrealettres said

      j’ai parfois du mal trouver des illustrations, parfois non!! lol!!

      Christian 🙂

      ________________________________

  4. pitayo said

    Gardons couteaux et crans d’arrêt pour les « Quatre danseuses » de Degas.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s