Arbrealettres

Poésie

Abrupt le silence (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 3 septembre 2019



'un des quatre pieds d'un tabouret atteind l'Illumination

Abrupt le silence,
abrupte l’illumination
Comme si la poésie n’était que l’ombre
d’une invisible lumière venant d’où

Que faire de notre lumineuse ignorance

(Michel Camus)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :