Arbrealettres

Poésie

Nos blessures intimes (Franck Venaille)

Posted by arbrealettres sur 22 septembre 2019




    
Nos blessures intimes demandent à s’asseoir près de
Nous sur le banc, avec une sorte de tristesse avide
Un besoin mélancolique de partager le chagrin du
Temps Que pouvons-nous pour elles? Que faut-il
Leur dire? Comment ne pas être touché par leur
Silence? Sont-elles à la recherche de l’absolu, là
Où il se trouve? Bercé par le corps qui souffre, lui,
D’avoir à leur parler comme on le fait avec des
Enfants fiévreux Dans un monde combien las!

(Franck Venaille)

 

Recueil: Ça
Traduction:
Editions: Mercure de France

3 Réponses to “Nos blessures intimes (Franck Venaille)”

  1. bedunette said

    Un bien joli poème que je ne connaissais ! Et la photo magnifique l’illustre bien 🙂

  2. Vous l’aurez compris…j’aime Franck Venaille! Merci de faire vivre la poésie, ainsi 🙂

    • arbrealettres said

      Un plaisir de partager tous ces poèmes
      Et encore plus de savoir que ça peut faire découvrir la poésie.. les poètes..
      Ou que ça peut faire plaisir de les redécouvrir
      Ici sur mon humble anthologie…
      Bon.. au bout de 10 ans.. elle m a un peu.. échappée 😁
      Bonne soirée
      Merci du commentaire
      Christian simple amateur de poésies

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :