Arbrealettres

Poésie

Notre rire efface le désert du ciel (Paul Eluard)

Posted by arbrealettres sur 26 octobre 2019


néant

 

Celle que j’aime incarne mon désir de vivre
Je l’ai prise au présent elle reste au présent
Sa douce nudité dispense la lumière

L’air pur passe plus pur de sa bouche à ses yeux
Elle voit tout pour moi et je choisis pour elle
La feuille au coeur de l’arbre et le point clair de l’eau

Elle est l’arbre et la feuille et fait déborder l’eau
Nous naissons l’un à l’autre ensemble à chaque aurore
Et notre rire efface le désert du ciel.

(Paul Eluard)

 

4 Réponses to “Notre rire efface le désert du ciel (Paul Eluard)”

  1. Magnifique ce poème aussi. Je ne le connaissais pas celui-ci par contre.
    J’adore les derniers vers, c’est très beau :
    « Elle est l’arbre et la feuille et fait déborder l’eau
    Nous naissons l’un à l’autre ensemble à chaque aurore
    Et notre rire efface le désert du ciel. »
    Merci.

  2. A reblogué ceci sur Maître Renard.

  3. lanefauxmillerunes said

    Sublime .

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :