Arbrealettres

Poésie

Né En 17 à Leidenstadt (Jean-Jacques Goldman)

Posted by arbrealettres sur 3 novembre 2019




Né En 17 à Leidenstadt

{Refrain:}
Et si j’étais né en 17 à Leidenstadt
Sur les ruines d’un champ de bataille
Aurais-je été meilleur ou pire que ces gens
Si j’avais été allemand ?

Bercé d’humiliation, de haine et d’ignorance
Nourri de rêves de revanche
Aurais-je été de ces improbables consciences
Larmes au milieu d’un torrent

Si j’avais grandi dans les docklands de Belfast
Soldat d’une foi, d’une caste
Aurais-je eu la force envers et contre les miens
De trahir: tendre une main

Si j’étais née blanche et riche à Johannesburg
Entre le pouvoir et la peur
Aurais-je entendu ces cris portés par le vent
Rien ne sera comme avant

On saura jamais c’qu’on a vraiment dans nos ventres
Caché derrière nos apparences
L’âme d’un brave ou d’un complice ou d’un bourreau?
Ou le pire ou plus beau ?
Serions-nous de ceux qui résistent ou bien les moutons d’un troupeau
S’il fallait plus que des mots ?

{au Refrain}

Et qu’on nous épargne à toi et moi si possible très longtemps
D’avoir à choisir un camp

(Jean-Jacques Goldman)

 

Une Réponse to “Né En 17 à Leidenstadt (Jean-Jacques Goldman)”

  1. Mireille Gaglio said

    Sommes-nous heureux de n’avoir à nous poser cette question que de façon théorique!

    L' »ennemi » quand on vit avec lui, on se rend compte qu’il est comme nous, il a les mêmes préoccupations et les mêmes besoins que nous. On a vu beaucoup d’exemples de fraternisation entre soldats pendant les guerres. Et si on lit par exemple « Les croix de bois » de Roland Dorgelès et « Im Westen nichts neues » (à l’Ouest, rien de nouveau) de Erich Maria Remarque, on s’aperçoit que les souffrances et les préoccupations des soldats étaient les mêmes des deux côtés.

    Tous les hommes, quand ils se connaissent, trouvent un point d’entente, mais les guerres ne sont pas conduites individuellement et les intérêts des nations ne sont pas toujours ceux des individus.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :