Arbrealettres

Poésie

Comme l’huile qui dort dans la lampe (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 22 janvier 2020



Comme l’huile qui dort dans la lampe
et bientôt tout entière
se change en lueur
et respire sous la lune
emportée par le vol des oiseaux,
Tu murmures et tu brûles.
(Mais comment dire cette chose
qui est trop pure pour la voix?)
Tu es le feu naissant sur les froides rivières,
l’alouette jaillie du champ…
Je vois en toi
s’ouvrir et s’entêter
la beauté de la Terre.

(Philippe Jaccottet)

2 Réponses to “Comme l’huile qui dort dans la lampe (Philippe Jaccottet)”

  1. flotw said

    Il y a un génie dedans ? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :