Arbrealettres

Poésie

Rondeau des antilopes (Jacques Roubaud)

Posted by arbrealettres sur 4 février 2020




    
Rondeau des antilopes

Les belles antilopes
Des savanes galopent
Mais les lions salivent
Une tendre escalope
C’est meilleur qu’une endive !

Jusqu’à Tananarive
Et de Brive aux Maldive
En Asie, en Europe
Ils chassent ils poursuivent
Les belles antilopes

Sans cesse elles s’esquivent
Jamais ils n’y arrivent
Et les lions invectivent
Tandis qu’au loin galopent
Les belles antilopes

(Jacques Roubaud)

 

Recueil: Rondeaux poésies
Traduction:
Editions: Gallimard

Une Réponse vers “Rondeau des antilopes (Jacques Roubaud)”

  1. Piaf-Tonnerre explorateur
    ————

    Piaf-Tonnerre, en chemin du matin jusqu’au soir,
    Traverse au fil du jour une étrange savane ;
    Il n’a point de porteurs et point de caravane,
    Il n’a point pour boisson le nectar du pressoir.

    Il n’est pas missionnaire, il n’a pas d’ostensoir,
    Tu n’entendras de lui que des discours profanes ;
    Mais il porte un espoir qui jamais ne se fane,
    Consacré par le ciel, et non par l’encensoir.

    Son oeil plein de malice observe ce qui bouge,
    Y compris des lézards qui, dans le couchant rouge,
    S’affrontent noblement en combat singulier.

    À l’heure où le décor de brume s’enveloppe,
    Il partage son gîte avec une antilope ;
    Cet être par moments se montre hospitalier.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :