Arbrealettres

Poésie

Ton corps (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 8 février 2020



Ton corps a la mémoire
De vos rapports,

A souffert
De ta rumination
En dehors de lui,

S’est réjoui des retours
Quand en lui
Tu te blottissais.

(Guillevic)

2 Réponses vers “Ton corps (Guillevic)”

  1. yayamarieke said

    Faut-il le corps d’autrui pour s’oublier ? 🙂

  2. arbrealettres said

    ça aide parfois, souvent, un peu, beaucoup, toujours, passionnément … 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :