Arbrealettres

Poésie

Tout se tient (Marc Alyn)

Posted by arbrealettres sur 24 février 2020



 

Martin Jarrie 562 [1280x768] [1280x768]

Tout se tient

Tout se tient, tout se suit,
Rien ne naît au hasard:
L’amour, le nid, la vie,
La vigne, le vin noir.

Quand il fait jour ici
C’est la nuit quelque part;
Le soleil et la pluie
S’effacent sans retard.

Bourgeon, fleur et puis fruit,
Enfant, homme, vieillard;
Avant le pain, l’épi,
Après la peur, l’espoir.

Hier crée aujourd’hui,
Le matin sort du soir,
Le non contient le oui
Comme le blanc le noir.

Tout se tient, tout se lie.
Chacun guette au miroir
Telle image de lui
Qu’il crut un jour y voir.

Le temps coule et s’enfuit
Vers la mer ou la mare.
Qu’importe! L’instant luit
Mieux que toute la gloire.

(Marc Alyn)

Illustration: Martin Jarrie

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :