Arbrealettres

Poésie

OH, MAIS IL N’EST PAS DE MORT (Srecko Kosovel)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2020



 

Gurbuz Dogan Eksioglu (32)

OH, MAIS IL N’EST PAS DE MORT

Oh, mais il n’est pas de mort, pas de mort!
Seul le silence est trop profond,
Comme dans une verte
Forêt sans limites!

On s’éloigne seulement,
On se tait seulement,
On est seul seulement,
Invisible et seul.

Oh, mais il n’est pas de mort, pas de mort!
On tombe seulement, on tombe seulement,
On tombe, on tombe
Dans le gouffre infini de l’azur.

(Srecko Kosovel)

Illustration: Gurbuz Dogan Eksioglu

 

2 Réponses vers “OH, MAIS IL N’EST PAS DE MORT (Srecko Kosovel)”

  1. C’est beau !
    Les tibétains disent : » tous le monde meurt mais personne n’est mort »

    • arbrealettres said

      Oui simplement retour au « Grand Mélange » : les atomes repartent dans la danse… mais que devient l’Esprit ? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :