Arbrealettres

Poésie

Ah ! vous dirai-je, maman (Anonyme XVIII ème siècle)

Posted by arbrealettres sur 29 mai 2020




Ah ! vous dirai-je, maman,
Ce qui cause mon tourment.
Papa veut que je raisonne,
Comme une grande personne.
Moi, je dis que les bonbons
Valent mieux que la raison.

(Anonyme XVIII ème siècle)

 

2 Réponses to “Ah ! vous dirai-je, maman (Anonyme XVIII ème siècle)”

  1. Mireille Gaglio said

    Tu connais la suite? C’est du moins ainsi que je la connais!

    Quand trois poules vont aux champs
    La première va devant
    La seconde suit la première
    La troisième vient la dernière
    Quand trois poules vont aux champs
    La première va devant…

    • arbrealettres said

      Oui j’ai vu qu’il y avait des variantes et en fait c’est une parodie de … Confidence
      un poème anonyme, je vais le rajouter!! ((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :