Arbrealettres

Poésie

Il y en avait des arbres par la fenêtre (Paul-Marie Lapointe)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2020



 

Carry Akroyd oaks (Centre)

il y en avait des arbres par la fenêtre
mais quand on est préoccupé de soi-même et de tous les autres
est-ce qu’on les voit seulement les arbres
on le sait par expérience même si ce n’est rien du tout
même si ça n’existe pas l’expérience
et c’est pourquoi on se fiche des arbres
on se fiche des arbres

(Paul-Marie Lapointe)

Illustration: Carry Akroyd

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :