Arbrealettres

Poésie

L’amour (Anna Akhmatova)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2020



Le lundi, vingt-et-un. C’est la nuit.
La ville dort sous la brume triste.
Quel jean-foutre saisi par l’ennui
Proclama que l’amour, ça existe ?

Et, par ennui ou par habitude,
Tout le monde l’a cru — et toujours
On espère, on craint les ruptures,
Et on chante des chansons d’amour.

Mais certains découvrent le secret,
Et ceux-là, le silence les habite.
Par hasard j’ai su la vérité,
Et depuis je suis comme maudite.

(Anna Akhmatova)

Illustration: Jean-Claude Forez

 

3 Réponses to “L’amour (Anna Akhmatova)”

  1. Lara said

    « jean-foutre »? Vraiment ? Je ne voyais pas Anna Akhmatova utiliser ce vocabulaire en poésie ..

    • arbrealettres said

      j’avoue que moi aussi ça m’a surpris.. mais je n’ai pas la version russe malheureusement mais sans doute pas une très bonne traduction…

  2. Solange said

    C’est vrai, le terme est ici déplacé. Akhmatova aimait parfois, dans la vie, sortir un mot cru (le fameux “mat” russe), mais elle détestait les expressions vulgaires en poésie, comme le rapporte Anatoli Neyman qui la connut bien. Dans le Texte, donc, “bezdelnik” : fainéant, bon à rien, beau parleur…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :