Arbrealettres

Poésie

Cher frère blanc (Léopold Sédar Senghor)

Posted by arbrealettres sur 6 juillet 2020



 

leopold-sedar-senghor

Cher frère blanc

Quand je suis né, j’étais Noir
Quand j’ai grandi, j’étais Noir
Quand je vais au soleil, je suis Noir
Quand j’ai peur, je suis Noir
Quand je suis malade, je suis Noir
Quand je mourrai, je serai Noir

Tandis que toi, Frère Blanc

Quand tu es né tu étais Rose
Quand tu as grandi, tu étais Blanc
Quand tu vas au soleil, tu es Rouge
Quand tu as froid, tu es Bleu
Quand tu as peur, tu es Vert
Quand tu es malade, tu es Jaune
Quand tu seras mort, tu seras Gris

Alors, de nous deux, qui est l’homme de couleur?

(Léopold Sédar Senghor)

 

 

7 Réponses to “Cher frère blanc (Léopold Sédar Senghor)”

  1. imhireal said

    A reblogué ceci sur ImHireal.

  2. j’aime beaucoup Senghor, ses images fortes, son rythme et, ici, son humour « noir »

  3. merveilleux 🙂

  4. Je connais bien ce petit texte. Dans la catégorie « anti raciste » il y a aussi celui là :

    Ton scooter est japonais.
    Ta pizza est italienne.
    Ta démocratie est grecque.
    Ton café est brésilien
    Ta montre est suisse.
    Ta chemise est hawaiienne.
    Ton baladeur est coréen.
    Tes vacances sont turques,
    Tunisiennes ou marocaines.
    Tes chiffres sont arabes.
    Ton écriture est latine.
    Ton Christ est juif.
    Et … tu reproches à ton voisin
    d’être un étranger !

  5. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :