Arbrealettres

Poésie

Le coup d’oeil (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2020



Le coup d’oeil

belles filles sans fin
avec une rue qui tombe du soleil
une fenêtre aussi vive que du mercure
un train qui sans effort emporte la terre
taillées dans le marbre d’un instant

(Daniel Boulanger)


Illustration: Paul Delvaux

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :