Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 juillet 2020

DIALOGUE AVEC IBN HAZM (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



 

Albena Vatcheva   (9) [1280x768]

DIALOGUE AVEC IBN HAZM

— Quelle âge as-tu ?
— Une heure
car je viens de donner
un baiser à celle que j’aime.

— Quel âge as-tu ?
— L’âge de l’éternité
car j’ai donné un baiser au baiser

— Quand es-tu né ?
— Quand toi tu commenceras à naître
et quand le baiser s’embrassera
sans que j’ai besoin de ma bouche
pour le donner

(Serge Pey)

Illustration: Albena Vatcheva

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 3 Comments »

DIALOGUE AVEC DAJAL AL-DIN RÙMI (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



 

DIALOGUE AVEC DAJAL AL-DIN RÙMI

Le vent montre la poussière
ou la branche qui remue

On ne voit pas le vent
mais la poussière ou la branche

On ne voit pas l’ivresse
mais que sa manifestation

On ne voit pas l’image
mais le miroir qui ne reflète pas l’image

Détruire le miroir
est la condition de l’image
comme la destruction de la poussière
ou de la branche qui remue
sont la condition de voir le vent

Uniquement le miroir
peut voir le miroir

Le vent ne peut se voir lui-même
mais que ses manifestations

(Serge Pey)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi bouger? (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



Pourquoi bouger? Le monde
le fait pour nous

(Werner Lambersy)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Dette d’amour (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



Reconnaître cette dette d’amour
dont nous restons à jamais les débiteurs insolvables,
puisque du néant il nous est advenu de naître, d’être là,
doués, infectés, affectés de parole,
comme l’immensité des ténèbres l’est
d’une lumière rare et mystérieuse.

(Werner Lambersy)


Illustration: Odilon Redon

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Rien n’est venu de ce que nous attendions (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



 

Rien n’est venu
De ce que nous attendions

Avec l’obstination
De ceux qui grattent
Dans le plâtre des cellules
Le compte des jours

Aucune aube
Qui soit restée une aube

Aucune lumière
Que l’ombre ne rattrape

Et nous nous sommes mis
A aimer

La persistance du vinaigre
Et l’amertume
Insatisfaite de nos alcools
Rien n’est venu
De ce que nous attendions

L’instant
N’est pas dans ce qui attend

(Werner Lambersy)

Illustration: Gilbert Garcin

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La vérité (Serge Pey)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



Ráed Al-Rawi Fishing

 

La vérité n’a pas besoin d’erreur
pour s’approcher d’elle-même
mais l’homme a besoin d’erreur pour
s’approcher de la vérité

La raison d’exister de la vérité est le souvenir
de l’erreur qui est la raison de l’être

Nous sommes les enfants du moment
c’est-à-dire dans le présent
de ce qui ne peut se nommer
au delà du langage
sans lendemain ni hier

Il y a un présent du passé
et un présent de l’avenir
et un présent du présent

Si la vérité accepte l’erreur
l’erreur doit accepter la vérité
Nous déchirons les miroirs
toujours en deux
même quand nous nous regardons

La vérité est celle du pêcheur
qui ne pêche que le lac
L’erreur est le poisson
qui lui ressemble
ou le noeud qu’il fait avec son fil

(Serge Pey)

Illustration: Ráed Al-Rawi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Seul le désir est resté jeune (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



 

Seul le désir est resté jeune
Sans réfléchir
Ni au comment ni au pourquoi

Mais il descend de plus en plus
Dans la mine
Du corps où épuiser à coups de
Pic le filon d’anthracite

Dont la salamandre des chairs
A tant besoin

Comme aux confins
De l’espace ces constellations
Dont nous n’avons plus
Que la lumière froide

Et la courbe pure de l’horizon

(Werner Lambersy)

Illustration: Dina Goldstein

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Est-ce répondre (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



maître qu’as-tu

est-ce répondre
quand deux pétales
tombent

(Werner Lambersy)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Ton regard (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 8 juillet 2020



Ton regard
Dont le monde a besoin pour
Savoir sa beauté
L’instant avide
Dont le néant se servira pour
Me convaincre

Qu’il laissera un peu de place
À ce qui est plutôt qu’a
Ce qui ne pourrait pas sans toi

(Werner Lambersy)

Illustration: Muro

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :