Arbrealettres

Poésie

Archive for 20 octobre 2020

L’amour de la lumière (Luis Mizón)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2020



L’amour de la lumière
nous rend transparents.

Homme et chardon amour et infortune.

Le coeur est une tache
sous les décombres de la voix rêvée.

(Luis Mizón)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Mathématique (Lise Lagnel-Lefèvre)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2020



Pierre Avocat_ crbst_Editions_20du_20Pommier_206 (2) [1280x768]

 

Mathématique

Les nombres premiers grandissaient avec notre infortune;
En quantité illimitée, voilà que s’additionnaient nos malheurs.
Je connus un instant les lois éparses et presque vaines
de cette raison qu’on qualifie souvent de science exacte;
Et alors, proscrite aux sens, humide face au brouillard,
Elle sentait la complexité de ce qui dépasse la vie.

L’exactitude est tributaire de l’infini.

(Lise Lagnel-Lefèvre)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La nuit (Paul Verlaine)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2020



 

Victor Hugo  Le Pendu b384 [1280x768]

La nuit. La pluie. Un ciel blafard que déchiquette
De flèches et de tours à jour la silhouette
D’une ville gothique éteinte au lointain gris.
La plaine. Un gibet plein de pendus rabougris
Secoués par le bec avide des corneilles
Et dansant dans l’air noir des gigues non-pareilles,
Tandis que leurs pieds sont la pâture des loups.
Quelques buissons d’épine épars, et quelques houx
Dressant l’horreur de leur feuillage à droite, à gauche,
Sur le fuligineux fouillis d’un fond d’ébauche.
Et puis, autour de trois livides prisonniers
Qui vont pieds nus, un gros de hauts pertuisaniers
En marche, et leurs fers droits, comme des fers de herse,
Luisent à contresens des lances de l’averse.

(Paul Verlaine)

Illustration: Victor Hugo

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Poème devrait être soleil (Pierre Albert-Birot)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2020



 

ecriture-feu_2450462

Poème devrait être soleil bien sûr
Mais il serait aussi de feu
Alors il brûlerait tous les papiers
Il faudrait une plume qui sache écrire
Dans l’espace

(Pierre Albert-Birot)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’habite sans rêver les décombres d’un cri (Luis Mizón)

Posted by arbrealettres sur 20 octobre 2020



J’habite sans rêver
les décombres d’un cri
qui n’est pas le mien.

Un paysage déchiré
uniquement lu par le vent

la cigale et le grillon.

(Luis Mizón)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :