Arbrealettres

Poésie

Toi qui t’abreuves (Charles Juliet)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2020



Illustration: William Blake
    
toi qui t’abreuves
aux sources profondes
qui jouis de la réponse
sans avoir eu
à poser la question

qui te confonds
avec la terre
de mes collines

qui a connu
tant de saisons
d’heures torrides
de nuits où
les pierres éclataient

ouvre-moi
le chemin

assiste-moi
au long
de la spirale

aide-moi
à naître

(Charles Juliet)

 

Recueil: Moisson
Traduction:
Editions: P.O.L.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :