Arbrealettres

Poésie

Archive for 9 décembre 2020

L’arbre (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Illustration: karen l’Hémeury
    
L’arbre,
On a beau le regarder,

On a beau vouloir :
On n’est pas pareil.

C’est plutôt dommage.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Ouvrir
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Je ne sais pas (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Eugène Guillevic 
    
Je ne sais pas
Si je serai compris?

Je ne sais même pas
Si je me comprendrai.

Je continue
À soupeser la pomme.

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Art poétique précédé de Paroi et suivi de Le Chant
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Quand aurai-je pour de bon (Eugène Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020




    
Quand aurai-je
Pour de bon

Parlé à la table,
Parlé de la table,

Afin qu’elle cesse
De m’interroger,

De me demander
De lui parler d’elle ?

(Eugène Guillevic)

 

Recueil: Art poétique précédé de Paroi et suivi de Le Chant
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

C’était un Poète — (Emily Dickinson)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



C’était un Poète —
Cet Être
Qui extrait un sens surprenant
De Signes Ordinaires —
Une si vaste Essence

Des espèces familières
Ayant péri à la Porte —
Qu’on s’étonne de ne pas Soi-même
L’avoir captée — d’abord —

D’Images, Révélateur —
Le Poète — Lui et nul autre —
Nous investit — par Contraste —
D’une incessante Pauvreté —

De la Partie — si inconscient —
Qu’un Vol ne le saurait léser —
Lui-même — pour Lui — Trésor —
Au Temps — étranger —

***

This was a Poet —
It is That
Distills amazing sense
From Ordinary Meanings —
And Attar so immense

From the familiar species
That perished by the Door —
We wonder it was not Ourselves
Arrested it — before —

Of Pictures, the Discloser —
The Poet — it is He —
Entitles Us — by Contrast —
To ceaseless Poverty —

Of Portion — so unconscious —
The Robbing — could not harm —
Himself — to Him — a Fortune —
Exterior — to Time —

(Emily Dickinson)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Responsable (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Illustration
    
Responsable
A Guillevic.

Et pendant ce temps-là que faisait le soleil?
ll dépensait les biens que je lui ai donnés.

Et que faisait la mer? — lmbécile, têtue
elle ouvrait et fermait des portes pour personne.

Et les arbres? — Ils n’avaient plus assez de feuilles
pour les oiseaux sans voix qui attendaient le jour.

Et les fleuves? Et les montagnes? Et les villes?
Je ne sais plus, je ne sais plus, je ne sais plus.

(Jean Tardieu)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les pierres (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Dormir
N’est peut-être pas donné

À toutes les pierres
Pareillement.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Au-dehors, au-dedans (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Au-dehors, au-dedans,
Toujours

Sur des orbites
Indémaillables.

Le sur-place
N’existe pas.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

La dissolution (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



Au ciel,
Des milliards d’étoiles.

En lui,
Des milliards d’atomes.

La dissolution.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Comme un noyau (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020




Assez souvent il se voit
Tangent à quelque chose

D’important
Mais d’inavouable,

Comme un noyau
Qui pourrait éclater.

(Guillevic)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

J’idolâtre (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2020



J’idolâtre
Et pas rien
Que le soleil.

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :