Arbrealettres

Poésie

Si tu me quittes (Aksinia Mihaylova)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2020



Illustration: Edvard Munch
    
Si tu me quittes, le lendemain je serai déjà vieux…

Notre soif n’est pas de ce monde, je te réponds.
Retenir les larmes ne rend pas l’homme plus fort,
pleure, si tu peux, pendant que tu es encore dans ma joie.

(Aksinia Mihaylova)

 

Recueil: Le baiser du temps
Traduction:
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :