Arbrealettres

Poésie

Archive for 1 juin 2021

L’écoutée (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021


martin_pecheur4

Lumière en matière de Dieu
Et transparente sous l’averse
Plus que mémoire que transperce
Le cri bleu du martin-pêcheur

Lumière à la pensée de plante
Tout en liberté de fougère
Tout en méditation de l’air
Lumière en lumière ignorante

Lumière bergère lucide
Est l’envol du martin-pêcheur
Car l’amour est prompt et limpide
Est le courage du bonheur

(Henry Bauchau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

LA GLYCINE (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021




LA GLYCINE

Sur le mur de crépi robuste, mur ancien
la glycine étendait sa puissance fragile.
Plus tard cette beauté de plante, larmes bleues
et beau rire oublieux, délié, rire en larmes
m’a fait penser à cette image plus parfaite
et la plus menacée de la terre, à la langue
en grand secret du coeur aimée déjà, choisie
d’un coeur d’enfant qui ne voulait pas de raison.

(Henry Bauchau)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Eclairée (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021



Eclairée
par le chêne intérieur

(Henry Bauchau)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

CHEMIN D’HÉRACLITE (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021




CHEMIN D’HÉRACLITE

Midi voit des millions d’étoiles que le soleil m’empêche de voir
Minuit souffle son grain de feu sur ma route Atlantique
Et je m’en vais, chanteur des rues, portant l’enfant soleil
dans mon oreille de sourd et des brassées d’étoiles
dans ma sébile d’aveugle
Feu qui danse entre les abîmes
Vacillante ambiguïté sur un chemin de météores.

(Henry Bauchau)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Virgule (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021




Virgule

Avait replié ses ailes
Avait agrandi ses yeux
On eût dit une hirondelle
Ayant coupé ses cheveux

Ainsi font les demoiselles
Sur le clavecin des bois
Du soleil au bout des ailes
Une larme au bout des doigts

(Henry Bauchau)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 6 Comments »

Grande voix (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021



Grande voix qui ne prononce pas de paroles,
il ne me reste qu’à t’entendre.

(Henry Bauchau)


Illustration: Odilon Redon

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Matines (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021


Matines

Que l’homme dans le temps utile
Soit l’impatience d’exister
Et l’âme dans les eaux nubiles
Ouverte à l’immobilité

Peu de préceptes, la clarté
Peu de paroles de prière
Et cette sobre ébriété
Dans l’abondance de lumière

(Henry Bauchau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le cloître (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021


cloitre

Fais un pas d’ombre
transparente
Fais un pas sans images
Descends les marches
et ne fais plus de pas
dans le discours
de la lumière

(Henry Bauchau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 4 Comments »

ÉLOGE DU BLEU (Henry Bauchau)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021




ÉLOGE DU BLEU

Les grandes ailes
Qui traversent la mer
Portent ton oiseau noir
Jusqu’à l’obscur
Etincelant

(Henry Bauchau)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Quand je vois si grande beauté (Ryôjinhishô)

Posted by arbrealettres sur 1 juin 2021



Quand je vois si grande beauté
Ah que je ne suis-je lierre ou vigne
Pour y grimper m’y enrouler l’enlacer
Et qu’on me coupe
qu’on me taille menu
On ne saurait m’en détacher
C’est là ma destinée

(Ryôjinhishô)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :