Arbrealettres

Poésie

Si je partais sans me retourner (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2021



Si je partais sans me retourner,
je me perdrais bientôt de vue.

(Jean Tardieu)


Illustration: Claude Garache

4 Réponses vers “Si je partais sans me retourner (Jean Tardieu)”

  1. filamots said

    Je ris en lisant ces quelques lignes. J’aime cet humour là ! Je dirais même j’adore !

  2. Lara said

    Serait-ce le conditionnel : « perdrais » ? me demandé-je?

    Un sens de l’asburde comique chez Tardieu qui me plaît

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :