Arbrealettres

Poésie

Archive for 26 juillet 2021

Comment penser que j’aurais pu n’avoir jamais été (Roger Munier)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



Comment penser que j’aurais pu n’avoir jamais été,
puisque je suis, qui le pense?
Ou alors, c’est parce que je ne suis pas vraiment,
qui le pense…

(Roger Munier)

Posted in méditations | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Nuages (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021


nuage

 

Le sang d’un ange par les nuages,
qui m’attirait.

C’était sous un heaume de nuages
un amour débattu,

qui s’est défait par les nuages,
le coeur battant.

(André Frénaud)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La femme (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



 

Alexander Maranov (2)

La femme a vocation
d’arc-en-ciel
et de rosée

(André Frénaud)

Illustration: Alexander Maranov

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Des os du sacrifice (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021


Aert van den Bossche_Martyrdom_of_SS_Crispin_and_Crispinian

 

Donner sans rien prendre,
les os des martyrs ont déjà dit ça.
Donner sans raison,
sans plus rien avoir.

(André Frénaud)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 1 Comment »

Ce qui s’était perdu (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021


antoine_padoue

 

Grand saint Antoine de Padoue,
Ô rends-le-moi sou par sou,
pour qu’en chaque instant soit la Joie.

(André Frénaud)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Il vaudrait mieux (Paul Gilson)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



Il vaudrait mieux ne pas déranger les souvenirs engourdis
au fond de leur palais d’hiver

(Paul Gilson)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

LE BUFFET (Gérard Noiret)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021




LE BUFFET

Sommé de se taire, bon
tout juste bon à signer des chèques,
il est au fond un père Goriot qui s’ignore.
S’il place et déplace et replace les verres,
il n’a plus envie de consentir
au moindre effort… Il pleut,
il pleut sur bien plus qu’aujourd’hui.
Dans les tiroirs s’ensablent
les fèves d’anciennes épiphanies.

(Gérard Noiret)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Crépuscule (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



Crépuscule

Le ciel d’un bleu acier
Tranche l’horizon
En rondelles

L’arbre s’agite
Et les étoiles valsent
Dans le froid du soir

Dans la nuit
Le toit rit de toutes ses tuiles

Les lampes éclairent les vitres
Qui projettent des lueurs
Sur la rivière
Qui n’en a pas besoin
Pour couler

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Après la pluie (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



Après la pluie

La pluie glisse sur la vitre
Arrose des jours sans verdure
Des champs bavards
D’oiseaux et de moissons
Sous des arbres qui rêvent
Blottis dans le ciel
Qui secoue ses nuages
Au-dessus des toits
Le vent tord l’espace
Qui s’égoutte sur le feuillage
Sur la surface criblée du ruisseau
Sur tes paumes ouvertes à sa bénédiction
Sur ton visage heureux
Alors que l’arc décoche
La décomposition de la lumière.

(Jean-Baptiste Besnard)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Epitaphe (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 26 juillet 2021



 

Quand je remettrai mon ardoise au néant
un de ces prochains jours,
il ne me ricanera pas à la gueule.
Mes chiffres ne sont pas faux,
ils font un pur zéro.
Viens mon fils, dira-t-il de ses dents froides,
dans le sein dont tu es digne.
Je m’étendrai dans sa douceur.

(André Frénaud)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :