Arbrealettres

Poésie

Le défaut des hommes (Xu Gan)

Posted by arbrealettres sur 22 août 2021



    

Le défaut des hommes
est de déplorer la mort au lieu d’aimer la vie.
De regretter le passé au lieu de penser à l’avenir.

(Xu Gan)

 

Recueil: Et le souffle devint signe (François Cheng)
Traduction:
Editions: L’ICONOCLASTE

2 Réponses vers “Le défaut des hommes (Xu Gan)”

  1. Jean-Baptiste Besnard said

    Subtil et juste

  2. Soizik said

    Albert Kahn a magnifiquement mis en acte cette réflexion, envers et contre tout.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :