Arbrealettres

Poésie

Renonce à l’envolée de pourpre (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 10 novembre 2021


jardin-des-elfes-01

Renonce à l’envolée de pourpre,
à l’incendie, aux grâces de l’éclair.
Choisis l’enclos,
resserre ton jardin
puisque monte le froid du coeur des pierres.
Ah! bien heureux de respirer encore
et de pouvoir risquer une parole
et d’espérer qu’une ombre
tendant l’oreille
écoute ta rumeur,
y reconnaisse
l’écho lointain du sang.

(Jean Joubert)

4 Réponses vers “Renonce à l’envolée de pourpre (Jean Joubert)”

  1. yayamarieke said

    Renonce à écouter qui que ce soit, sauf ton propre coeur.
    Ah bien heureux celui qui répend la joie de vivre autour de lui!
    : -)).

    • arbrealettres said

      Rayonner de Joie et au moins de Bonne Humeur quel Paradis pour les autres autour et en plus c’est contagieux!! (((-:

      ________________________________

  2. Lara said

    Poème bien sombre où seules les ombres écoutent ..
    Cultivons notre jardin façon Candide !

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :