Arbrealettres

Poésie

Coupures (François de Cornière)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2021


ronces2

refaire le chemin
envahi par les ronces les genêts
comme tous les ans
jusqu’au ruisseau
qu’on entend bien couler
et couper ce qui pousse
sauvagement
à la hache sécateur ou serpette
en se méfiant des vipères
près des pierres tombées
pour les enfants surtout
et dans ces gestes
qu’on fait un peu comme un poème
(on casse toujours pour avancer)
penser que c’est dérisoire
que cela va repousser
que tout ceci est vain
et frapper de toutes ses forces
sur les branches piquantes
pour le plaisir en bas
de trouver l’eau glacée
d’y plonger nu
pour y laver des écorchures

(François de Cornière)

2 Réponses vers “Coupures (François de Cornière)”

  1. Lara said

    « on casse toujours pour avancer »…!
    Ah faire des gestes comme un poeme .(.et la vision des genets !)
    Debroussaillons donc pour trouver la clarte oui la belle clarte qui purifie comme l’eau glacee ..

    • arbrealettres said

      … atteindre la Rivire ou la Source ou le Chteau ou St Jacques de Compostelle ou l’Etoile ou … mais avant d’y arriver AE « a fait MAL » !

      Christian 🙂

      ________________________________

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :