Arbrealettres

Poésie

Une araignée (Haean)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2022




Illustration: ArbreaPhotos
    
Une araignée s’échine à son tissage
Même vanité du moine affairé !
Allongé sur un gradin de pierre,
je m’éveille au Bouddha
Un chant d’oiseau fleurit sur une brindille

(Haean)

Recueil: Les mille monts de lune Poèmes de Corée
Traduction: Sunmi Kim
Editions: Albin Michel

3 Réponses vers “Une araignée (Haean)”

  1. Soizik said

    Superbe photo !
    Félicitations à l’araignée aussi. 🙂

  2. L’araignée du piano
    ———-

    Ici les musiciens viennent trop rarement,
    Les cordes, tout le jour, observent le silence ;
    Ce beau meuble subit des mouches l’insolence,
    Je les vois atterrir et souiller l’instrument.

    Une araignée, qui voit cet envahissement,
    Finit par décider d’en faire sa pitance ;
    Elle a bien vite fait d’interrompre leur danse
    En dévorant leurs corps, sans avertissement.

    Un poète rêveur survient, qui la contemple ;
    Il écrit ce sonnet, vraiment, sans y penser ;
    Il faut lui pardonner, car c’est un insensé.

    L’araignée du piano, comme un prêtre en son temple,
    Par son digne maintien donne le bon exemple ;
    Mais c’est bien superflu, soit dit sans l’offenser.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :