Arbrealettres

Poésie

C’est une épine (Bernard Delvaille)

Posted by arbrealettres sur 23 janvier 2022


épine

C’est une
épine
à tout
jamais
Les mots
sont brefs
et court
l’amour
Ne rien jeter
sur ce qui fut
Propice
est le sommeil
pour espérer
et regarder
sur le fleuve
les mouettes

(Bernard Delvaille)

4 Réponses vers “C’est une épine (Bernard Delvaille)”

  1. Lara said

    « court « : je l’ai lu la premiere fois comme verbe courir puis comme adjectif ..les 2 marchent !

    • arbrealettres said

      moi j’ai vu seulement le verbe! dans une dicte il y a …. LONGTEMPS!! j’avais crit ‘les moissons sont finis plus tard ils s’AIMERONT…’ le prof m’avait compt une faute!

      ________________________________

  2. yayamarieke said

    Et zut pour le prof : -)).
    C’est le bref qui par le court nous met sur un mauvais pied, car l’amour ne connaît de durée.
    : -)).

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :