Arbrealettres

Poésie

Avion ce n’est pas toi (Franz Hellens)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2022



 

aviateur

Avion ce n’est pas toi c’est moi l’oiseau
Tes ailes ne battent pas ni dans ta cage
De métal un coeur vivant et chaud
C’est mon coeur décuplé qui fait tout ce tapage

Tu montes et c’est moi qui t’entraîne plus haut
Que ce pauvre plafond de nuages-fumées
Vers un but dont tu n’as pas la plus pâle idée
Où survoler de s’élever n’est que l’écho

Laisse ton moteur refroidir pour la descente
Mon coeur jamais si fort pour monter n’a battu
Je volerai de jour de nuit sans que je sente
Fléchir mes ailes ni ce grand coeur qui s’est tu

Dans l’espace où je suis le battement des ailes
N’a plus de sens ni le frémissement du coeur
Le ciel est vide plus un souffle une rumeur
Un monde enfant va naître et l’avenir s’épèle.

(Franz Hellens)

Illustration

 

 

Une Réponse vers “Avion ce n’est pas toi (Franz Hellens)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :