Arbrealettres

Poésie

N’être que (Claude Haller)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2022




    

N’être que

Je ne suis qu’hirondelle
Disait l’hirondelle

Non tu es vent
Souffle espace
Fouet superbe du mouvement

Je ne suis qu’océan
Disait l’océan

Non tu es vague
Dérive et croisière
En un champ de diamants bleus
Prête-moi ta houle
Pour chanter un air

Je ne suis qu’amour
Disait l’amour

Non tu es l’espoir
Et la douleur
Mêlés en l’effusion trouble
D’un bouquet rose et noir

Prête-moi ton coeur
Pour écrire ma vie
et l’hymne de ma souriante mort

(Claude Haller)

Recueil: Poèmes du petit matin
Traduction:
Editions: Hachette

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :