Arbrealettres

Poésie

LE RENARD (Jean Follain)

Posted by arbrealettres sur 18 juillet 2022




LE RENARD

Dans nos nuits parfois rôde un renard
qui sur la terre dormante
cherche un vivre hasardeux
frôlant la feuille sucrée
et d’un long rêve de rapines
d’enfance et de honte
empli pourtant des mystères du pain chaud
et du feu ardent des chaumières
l’on s’éveille la gorge altérée.

(Jean Follain)

Illustration

2 Réponses vers “LE RENARD (Jean Follain)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

  2. Goupil sylvestre
    ——–

    Ce fier seigneur, c’est le renard des bois,
    Le protecteur des poules orphelines ;
    Dans son refuge, au bas d’une colline,
    Il se calfeutre et ne craint pas le froid.

    Presque jamais je n’entendis sa voix,
    Qui, me dit-on, peut se montrer câline ;
    Pour protectrice, il a Sainte Céline
    Dont le fiston consacra notre roi.

    Mais il est vieux, son âme est assoupie
    Et sa parole est faiblement glapie ;
    Pour bien chasser, il est trop nonchalant.

    Sois rassuré, brave goupil d’automne,
    Il faut vieillir ; que nul ne s’en étonne,
    Nul ne pourra s’en défendre en râlant.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :