Arbrealettres

Poésie

Derrière le Miroir (Pier Paolo Pasolini)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2022




Derrière le Miroir ma mère, enfant,
joue dans la ruelle sèche.
Elle sent les yeux de la Madone entre
les figuiers et les chênes frais de résine.

Son collier de corail au cou,
elle s’en va, heureuse, le long des berges
en cet instant de vie de mil
neuf cent deux, dans un soupir.

(Pier Paolo Pasolini)

Illustration

 

Une Réponse vers “Derrière le Miroir (Pier Paolo Pasolini)”

  1. ****
    —-

    Dietro lo Specchio mia madre fanciulla
    gioca nel viottolo asciutto.
    Odora gli Occhi della Madonna tra
    i fichi e le querce fresche di resina.

    Con la collana di coralli
    corre via contenta per le prodaie,
    in un barlume di
    vita del mille
    novecento e due, in un sospiro…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :