Arbrealettres

Poésie

Je me trouvais aux confins de ce monde (Nakahara Chūya)

Posted by arbrealettres sur 4 août 2022


 


Elena Kalis  underwater_elena_kalis62

Je me trouvais aux confins de ce monde.
[…]
Quelque chose d’à peine concevable m’enflammait,
j’avais beau n’avoir aucun but,
l’espoir dans ma poitrine battait la chamade.

(Nakahara Chūya)

Découvert chez Lara ici

Illustration: Elena Kalis

2 Réponses vers “Je me trouvais aux confins de ce monde (Nakahara Chūya)”

  1. Lara said

    On l’appelait le Rimbaud nippon 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :