Arbrealettres

Poésie

L’ours Martin et le Diable (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2022



Illustration: Frédéric Rébéna
    
L’ours Martin et le Diable

« Diable ! Diable ! »
avait dit Martin
en se mettant à table
un beau matin.

Il avait dit ça
sans faire attention
machinalement.

Le Diable apparut
voulut le mordre
faillit le manju
le manju tout cru.

Martin éperdu
s’encourut, s’en fut.

Il prend garde depuis
à ce qu’il dit.

(Claude Roy)

 

Recueil: Poèmes de Claude Roy
Traduction:
Editions : Bayard Jeunesse

Une Réponse vers “L’ours Martin et le Diable (Claude Roy)”

  1. Diable invisible
    ————

    Le diable transparent récite un madrigal,
    Il veut gagner le coeur de la chèvre Blanchette ;
    Il rêve qu’ils pourront mêler leurs barbichettes
    Dans une imitation de bonheur conjugal.

    Elle ne voudra pas d’un rapport illégal,
    Car son âme n’est pas de celles qu’on achète ;
    Elle aimerait plutôt trouver une cachette,
    (En ville ou dans les bois, cela lui est égal).

    Au vieux bouc elle doit accorder ses faveurs ;
    S’il éloigne le diable, il sera son sauveur,
    Mais d’un pareil combat, l’issue est incertaine.

    Ou bien, si le démon se laissait émouvoir,
    Chacun serait content de lui dire au revoir,
    Surtout s’il s’en allait vers des contrées lointaines.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :