Arbrealettres

Poésie

J’écris avec une balance minuscule (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2022



J’écris avec une balance minuscule
comme celles qu’utilisent les bijoutiers.
Sur un plateau je dépose l’ombre
et sur l’autre la lumière.
Un gramme de lumière
fait contrepoids à plusieurs kilos d’ombre.

(Christian Bobin)

4 Réponses vers “J’écris avec une balance minuscule (Christian Bobin)”

  1. Lara said

    Tiens ! Il est temps que je m’achète une telle balance ..:-)))

  2. Si je comprends bien, la lumière serait plus pesante que l’ombre, ce qui serait paradoxal mais me plaît. Je me demande si je ne l’ai pas dit quelque part, sous une autre forme. Ce n’est pas impossible. Quoi qu’il en soit, pour le moment, je pense ceci :

    La lumière est-elle plus légère que l’ombre ?

    Cela dépend du poids de la personne !

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :