Arbrealettres

Poésie

Ton âme était un chaton (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 30 novembre 2022




    
Ton âme était un chaton qui poussait la pelote ensoleillée de la vie,
reculant parfois une seconde de stupeur,
reprenant son jeu à la seconde suivante.

(Christian Bobin)

 

Recueil: Carnet du soleil
Traduction:
Editions: Lettres Vives

Une Réponse vers “Ton âme était un chaton (Christian Bobin)”

  1. Yinsoul, Yangsoul
    ————

    Il a deux âmes, l’univers,
    Deux puits de sagesse profonde ;
    L’une et l’autre sont vagabondes,
    On les trouve en des lieux divers.

    Ceux qui dorment les yeux ouverts
    Captent de ces âmes les ondes ;
    Elles n’éclairent point le monde
    Car elles restent à couvert.

    Par notre mort, par notre vie,
    Par notre chair inassouvie
    Chacun de nous les reconnaît.

    Pour nous guider sur leurs chemins,
    Nous nous aidons des parchemins
    D’un sage ermite japonais.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :