Arbrealettres

Poésie

Résultats de recherche

Tu as attiré mon coeur à Toi (Kabîr)

Posted on 19 avril 2017


Tu as attiré mon coeur à Toi, ô Fakir ! J’étais endormi dans ma chambre et Tu m’as éveillé de ta voix saisissante, ô Fakir. Je me noyais dans les profondeurs de l’Océan de ce monde et Tu m’as sauvé, me soutenant de Ton bras, ô Fakir. Un seul mot de Toi; non pas deux […]

Read the rest of this post...

Posted in méditations, poésie | Leave a Comment »

Coeur de rubis (Jacques Prévert)

Posted on 16 février 2017


Je sais dire je t’aime mais j’sais pas aimer Ton coeur de rubis qu’est-ce que j’en ai fait? J’ai joué à l’amour j’savais même pas jouer Ton coeur de rubis qu’est-ce que j’en ai fait? La vitre est brisée l’magasin fermé l’satin déchiré l’écrin piétiné Je voulais t’avoir j’voulais t’posséder je jouais à l’amour j’ai […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | 4 Comments »

Coeur brisé (Emily Dickinson)

Posted on 22 décembre 2016


Que vers un coeur brisé Nul autre ne se dirige Sans le haut privilège D’avoir lui-même aussi souffert. *** Unto a broken heart No other one may go Without the high prerogative Itself hath suffered too. (Emily Dickinson)

Read the rest of this post...

Posted in poésie | 2 Comments »

Etoile filante au coeur d’un coeur brisé (François Cheng)

Posted on 13 juin 2016


  Voix tienne dans le jour toujours étrangère déjà familière De jour en jour plus proche puis un jour soudainement le visage Printemps offert à la brise, insaisi… Voie tienne dans la nuit toujours familière déjà étrangère De nuit en nuit plus loin puis une nuit soudainement le sillage Etoile filante au coeur d’un coeur […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

Quelqu’un était venu troubler votre coeur (Sandro Penna)

Posted on 24 mai 2016


Quelqu’un était venu troubler votre coeur libres spectateurs sans nom soucieux et indifférents dans l’ennui, dans la joie pour vous de la saison. Quelqu’un était venu vieillir votre coeur libres adolescents sans amour soucieux et indifférents dans la joie, dans l’ennui pour vous de son péché. Quelqu’un était venu et puis s’en était allé vous […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | 6 Comments »

Voyageuse au coeur d’oiseau noir (Alejandra Pizarnik)

Posted on 26 novembre 2015


voyageuse au coeur d’oiseau noir tienne est la solitude à l’heure de minuit tiens les animaux savants qui peuplent ton rêve dans l’attente des mots anciens tien l’amour tien son bruit de vent brisé (Alejandra Pizarnik) Illustration  

Read the rest of this post...

Posted in poésie | 1 Comment »

LE FOND DU COEUR (Ouyang Xiu)

Posted on 2 février 2015


LE FOND DU COEUR Le matin son rideau est couvert de givre Elle souffle sur ses doigts glacés Et essaie d’épingler des fleurs de prunier dans ses cheveux Tourmentée par la longue absence de son amoureux Elle peint ses sourcils en arcs de collines lointaines Revoir en pensée le passé Regarder le temps filer Dans […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

AU COEUR BRISE (Wang Jian)

Posted on 31 janvier 2015


AU COEUR BRISE Oh ! Les saules pleureurs Oh ! Les saules pleureurs Seuls au crépuscule Gémissent à l’embarcadère Debout sur le bateau perdu dans le cours d’eau qui s’étend à perte de vue La jeune femme du commerçant pleure Au coeur brisé Aux entrailles percées Deux francolins s’envolent séparés dans l’obscurité (Wang Jian)   […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

Ruines du coeur (François Coppée)

Posted on 5 décembre 2014


  Ruines du coeur Mon coeur était jadis comme un palais romain, Tout construit de granits choisis, de marbres rares. Bientôt les passions, comme un flot de barbares, L’envahirent, la hache ou la torche à la main. Ce fut une ruine alors. Nul bruit humain. Vipères et hiboux. Terrains de fleurs avares. Partout gisaient, brisés, […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

Le coeur flamboyant (Robert Sabatier)

Posted on 24 septembre 2014


Le coeur flamboyant Mon coeur avait cessé de suivre le soleil Et se cachait en moi peureux comme un oiseau Déjà les monts brisés s’ouvraient sur des rivières Des fleuves, des torrents déversaient un sang chaud Déjà l’oiseau vivait au sein d’une planète. Il coulait une sève en ce corps végétal Je marchais comme un […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »