Arbrealettres

Poésie

Résultats de recherche

Sourire dans la mort (Renée Vivien)

Posted on 20 août 2017


     Sourire dans la mort Le charme maladif des musiques moroses Ici ne convient point à l’auguste trépas ; Venez ! Il faut couvrir de rythmes et de roses La maison du poète, où le deuil n’entre pas. Rien que l’éclat des chants : pas de vain verbiage, Ni le sanglot banal d’importunes douleurs ; […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

Par-Delà la Mort persiste le Désir (Renée Vivien)

Posted on 20 août 2017


Illustration: Claude Monet        Par-Delà la Mort persiste le Désir Ô ma Maîtresse morte, aux yeux de pâle azur, Je te vois dans ton lit que lave la rosée, Dans ton cercueil fétide où coule un flot impur, Et sans fin je t’adore, ô chair décomposée. La nacre des baisers, des longs baisers d’hier, Donne à […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

Où va l’âme après la mort ? (Jakob Böhme)

Posted on 12 août 2017


     Où va l’âme après la mort ? Il n’est pas nécessaire qu’elle aille nulle part. (Jakob Böhme)        

Read the rest of this post...

Posted in méditations | Leave a Comment »

Je suis couvert de la mort (Lucien Becker)

Posted on 12 août 2017


Illustration      Je suis couvert de la mort comme d’un lichen sans autres racines que celles de mes mains, que celles de mes songes dans la nuit ou que celles de mes pas aussitôt effacés. Le sang levé pour le bonheur ne monte pas au-dessus des mains qui l’entourent, elles-mêmes prisonnières de la terre qui […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

Je crois à la vie à la mort (Zéno Bianu)

Posted on 11 août 2017


Illustration: Aron Wiesenfeld      je crois à la vie à la mort à la grande amour donnée ou traversée je crois à la vraie gravité à la tendresse impitoyable je crois au coeur de la nuit au coeur de la pluie je crois qu’il faut mourir puis vivre mourir avant de mourir pour ne plus […]

Read the rest of this post...

Posted in méditations, poésie | Leave a Comment »

La mort de l’amour (Silvia Baron Supervielle)

Posted on 3 août 2017


     la mort de l’amour s’écrit avec des mots courants nulle lettre ne respire sur la feuille éteinte quand soudain l’infini réapparaît dans le blanc (Silvia Baron Supervielle)   Recueil: Sur le fleuve Editions: Arfuyen

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

NAUSÉE OU C’EST LA MORT QUI VIENT ? (Henri Michaux)

Posted on 29 juin 2017


  NAUSÉE OU C’EST LA MORT QUI VIENT ? Rends-toi, mon coeur. Nous avons assez lutté. Et que ma vie s’arrête. On n’a pas été des lâches, On a fait ce qu’on a pu. Oh! mon âme, Tu pars ou tu restes, Il faut te décider. Ne me tâte pas ainsi les organes, Tantôt avec […]

Read the rest of this post...

Posted in méditations, poésie | Leave a Comment »

SUR LE CHEMIN DE LA MORT (Henri Michaux)

Posted on 29 juin 2017


  SUR LE CHEMIN DE LA MORT Sur le chemin de la Mort Ma mère rencontra une grande banquise; Elle voulut parler, Il était déjà tard, Une grande banquise d’ouate. Elle nous regarda mon frère et moi, Ét puis elle pleura. Nous lui dîmes — mensonge vraiment absurde que nous comprenions bien. Elle eut alors […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

LA MORT EST HAUTE (Tennessee Williams)

Posted on 3 juin 2017


          Illustration: Albert Marquet    LA MORT EST HAUTE La mort est haute, là où se trouve ce qu’on exalte. Je le sais, d’avoir perdu le souffle jusqu’à être emporté sur une étoile à cinq branches. J’étais exalté mais guère à mon aise dans cet espace. Sous moi respirant ton visage criait Reviens, Reviens. Reviens, […]

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »

La mort sous des baisers de plume (Robert Ganzo)

Posted on 13 mai 2017


Un éventail glisse, s’allume Soudain se ferme et c’est alors La mort sous des baisers de plume. (Robert Ganzo)

Read the rest of this post...

Posted in poésie | Leave a Comment »