Arbrealettres

Poésie

Archive for the ‘méditations’ Category

Technique d’attente (Pierre Auster)

Posted by arbrealettres sur 17 octobre 2018




    
Technique d’attente.
Je me place ainsi au-devant de l’Un suressentiel.
Je fais se répandre la pauvreté constitutive des êtres.
Je n’ignore pas le chas de la matière.

(Pierre Auster)

 

Recueil: Paysage du Tout
Traduction:
Editions: Gallimard
Publicités

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Si nous hissons bien haut (Pierre Auster)

Posted by arbrealettres sur 17 octobre 2018



Illustration: Julia Perret
    
Si nous hissons bien haut notre emblème,
rien de brillant ne nous demeure étranger.

(Pierre Auster)

 

Recueil: Paysage du Tout
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

BÂILLON (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



BÂILLON

Je parle à tort et à travers.
Je parle à travers et à tort
Et je chanterai vif ou mort
En rouge, en noir, en prose, en vers.

C’est pour chasser le vol des mouches
Ou bien, c’est pour mieux vous mentir
Et mettre un bâillon sur la bouche
D’un silence qui va tout dire.

(Norge)

Illustration: Erró

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’ATTENTE (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018


 


L’ATTENTE

Les années passaient. Auguste ne voyait rien venir.
Les saisons allaient leur bonhomme de train,
et la main sur les yeux, Auguste, l’attentif, guettait leurs longs cortèges.
Sable des nuits, vents et marées, jus dans les vignes, Auguste et son attente.
Il ne voyait rien venir.
Mais au fond, dit Auguste, un soir de canicule,

au fond, qu’est-ce que j’attends ?

(Norge)


Illustration: Odilon Redon

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE LAPIN (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



LE LAPIN

Tirer un lapin d’un chapeau : bien joli tour,
surtout si c’est un vrai lapin.
Tirer un lapin de rien du tout,
c’est mieux encore et ça devient le travail du Créateur.
La création est comme un gros lapin,
tiré de quel chapeau ?
Mais voilà: est-ce un vrai lapin ?

(Norge)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | 4 Comments »

UN MARIAGE (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



UN MARIAGE

Un garçon comme ça se rencontre rarement :
bon comme le pain, vif comme la poudre,
fort comme un turc, doux comme un mouton.
Et une fille comme ça :
belle comme le jour, fraîche comme la rose,
pure comme l’or se rencontre rarement.

Eh bien, ils se rencontrèrent.
Ils ont une fille laide comme un pou
et une vie bête comme chou.

(Norge)

 

 

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

AUTRE CHOSE (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



AUTRE CHOSE

L’odeur du buis le fait penser aux poires mûres,
cette valse à son amour pour Hélène.
La mer, la mer le fait penser à l’infini,
ce lac si calme, à la longueur du temps.
Le ciel des nuits d’été, ça va de soi, le fait penser à Dieu.

Pourquoi les choses font-elles toujours penser à autre chose ?

(Norge)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

MUTISME (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018


MUTISME

Je suis aimé d’une rose, mais elle ne dit mot.
Mon chien me fait les doux yeux, mais pas une parole,
ce nuage est d’un tendre, d’un tendre,
mais il passe, un doigt sur la bouche.
Et le soleil m’adore sans l’avouer.
Si je comprends bien,
tout le monde ferme la gueule dans ce monde-ci.

(Norge)

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Apprentissage (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



Apprentissage

Il apprit, le zam, le zem, le zim.
Quand il sut le zim, le zem, le zam,
Il apprit le zom, le zum, le zoum.
Quand il sut le zoum,
Le zum, le zom, il apprit quoi, quoi ?
Il apprit à vivre.
Difficile.

(Norge)

Posted in humour, méditations, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Chip chip (Norge)

Posted by arbrealettres sur 16 octobre 2018



Le père du père
du père du père du père
de mon amie Henriette
avait un gentil petit oiseau
qui se posait sur son doigt
et faisait chip chip chip chip.

Eh bien, le fils du fils du fils du fils
du fils du fils
de ce petit oiseau
vient se poser sur le doigt
de mon amie Henriette
et fait chip chip chip chip chip.

(Norge)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :