Arbrealettres

Poésie

Archive for the ‘méditations’ Category

Seul l’amour (Oscar Wilde)

Posted by arbrealettres sur 22 février 2017



amour-formule

Seul l’amour
peut garder
quelqu’un
vivant.

(Oscar Wilde)

 

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Un sentiment étrange (Thomas Pesquet)

Posted by arbrealettres sur 21 février 2017


IMAGES EN VIDEO

Chic volume1 sur mon air préféré 🙂

 

 

 

 

 

espace-800x600

Un sentiment étrange :
je me demande ce que mes proches
sont en train de faire sur Terre
au moment même où je les prends en photo…

Salut Paris et la France :
vous êtes magnifiques ce soir !

(Thomas Pesquet)

 
Quelques photos pour vous donner envie d’aller sur son site:

FLICKR:  https://www.flickr.com/photos/thom_astro/with/31507872775/

LA SORTIE DANS L’ESPACE Vendredi 13 Janvier .. QUELLE CHANCE!! 😉

1 preparation

2 dehors

3 pieds loin du sol

TWEET:

Curseur sur image pour voir de quoi il s’agit

Tempête tropicale

Rio Apodi Brésil _c

nuit tombe ]

Lever de soleil

Lac des Andes .. Laguna Verde

Djbouti

Désert Saoudien

Côtes bretonnes

UK et Europe

https://twitter.com/Thom_astro

 

Posted in méditations, photos, poésie, Sciences | Tagué: , , , , , | 6 Comments »

D’une promenade ordinaire le dimanche (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 21 février 2017



bouts-de-bois-800x600

D’une promenade ordinaire le dimanche
il ne reste parfois
posée contre un mur
qu’une vitre brisée en araignée
des brindilles de bois mort
dans les rides d’un fossé
A la sortie de la ville
des pierres sans demeure
près d’un cimetière juste né

(Georges Bonnet)

 Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Grandie par son sourire (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

Grandie par son sourire
vient la jeunesse
et son déferlement

les mots chantent et dansent
jusqu’à fleurir
comme un lys ou un chardon

(Georges Bonnet)

 Illustration: Andrzej Malinowski

 

Posted in poésie, méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les souvenirs qui dansent (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



visage-blanc-et-noir

Les souvenirs qui dansent
La Solitude de l’oubli

La rature d’un remord
Ce qui sourit seulement

L’obscur et le clair se jouent
aux lucarnes du hasard

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les souvenirs ne sont que rosée (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



 

Les souvenirs ne sont que rosée
Seul le hasard fait que l’on voit
un matin de juin gravir une colline
dans un paysage en attente

se déployer l’odeur d’un tilleul
et les premières roses
à l’écoute du regard

Avant de se perdre
dans les brillances de l’oubli

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

HÉLAS ! (Oscar Wilde)

Posted by arbrealettres sur 20 février 2017



HÉLAS !

S’égarer avec toute passion jusqu’à ce que mon âme
Soit un luth et que sur ses cordes puissent jouer
Tous les vents, est-ce pour lui que j’ai délaissé
L’antique et dure sagesse, pour lui que je me pâme ?

ll me semble que la vie, la Loi dont je me réclame,
Je ne sais quels gamins en maraude y ont gribouillé
De folles chansons pour leurs pipeaux et
Leurs violes, qui nous en cachent aujourd’hui le
secret sous les gammes.

J’ai connu des heures pourtant où j’aurais
Escaladé des sommets éblouis et du haut du carnage
Su pincer la corde qu’il entendrait.

Est-ce trop tard ? Las ! Je n’ai pu qu’effleurer
De ma baguette l’ombre du mirage
— Que reste-t-il, mon âme, de ton héritage ?

***

HÉLAS !

To drift with every passion till my soul
Is a stringed lute on with all winds can play,
Is it for this that I have given away
Mine ancient wisdom, and austere control ?
Methinks my life is a twice-written scroll
Scrawled over on some boyish holiday
With idle songs for pipe and virelay,
Which do but mar the secret of the whole.
Surely there was a time I might have trod
The sunlit heights, and from life’s dissonance
Struck one clear chord to reach the ears ofGod :
Is that time dead ? to ! with a little rod
I did but touch the honey of romance—
Andmust I lose a soul’s inheritance ?

(Oscar Wilde)

Illustration: Melozzo Da Forli

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un vieux mur beau à regarder (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



Un vieux mur beau à regarder
La fumée lente
d’un feu de bois mort

Les bruits sommeillent
La mémoire est immobile

Ne penser à rien d’autre

(Georges Bonnet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Malheureuse d’enfance (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



Malheureuse d’enfance
la mémoire
Sa voix de source

(Georges Bonnet)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Enivré d’être nu (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



Enivré d’être nu
le désir comme un cri

La main fébrile
transmet sa soif

L’instant meurt
jambes ouvertes

(Georges Bonnet)

 Illustration: Victor Karlovich Shtemberg

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :