Arbrealettres

Poésie

Archive for the ‘musique’ Category

Si je lui avais coupé les ailes (Joxean Artze)

Posted by arbrealettres sur 17 août 2015



Si je lui avais coupé les ailes
Il aurait été à moi
Il ne serait pas parti

Mais alors
Il n’aurait plus été un oiseau

Et moi,
C’est l’oiseau que j’aimais

***

Hegoak ebaki banizkio
Neria izango zen
Ez zuen aldegingo.

Bainan honela
Ez zen gehiago txoria izango.

Eta nik,
Txoria nuen maite.

(Joxean Artze)

 

Publicités

Posted in musique, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

LA VEILLÉE FUNÈBRE (Philippe Jaccottet)

Posted by arbrealettres sur 26 avril 2015



Edvard_Munch_-_Death_in_the_Sickroom t [1280x768]

LA VEILLÉE FUNÈBRE

On ne fait pas de bruit
dans la chambre des morts :
on lève la bougie
et les voit s’éloigner.

J’élève un peu la voix
sur le seuil de la porte
et je dis quelques mots
pour éclairer leur route.

Mais ceux qui ont prié
même de sous la neige,
l’oiseau du petit jour
vient leur voix relayer.

(Philippe Jaccottet)

Illustration: Edvard Munch

Posted in musique, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La Musique Minimaliste (Steve Reich)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2015


Découvert chez Lara ici

Posted in musique | 2 Comments »

Entendre une mélodie (Victor Zuckerkandl)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2014



 


Entendre une mélodie, c’est, à chaque instant, à la fois entendre,
avoir entendu, et être prêt à entendre.
Et ainsi le passé et le futur nous sont donnés avec le présent,
et á l’intérieur même du présent.
Et nous faisons l’expérience du passé et du futur
avec celle du présent, à l’intérieur même du présent.

Lorsque nous écoutons la musique, nous ne sommes pas dans une séquence sonore,
puis dans la suivante, et ainsi de suite
Nous sommes toujours entre les séquences sonores, en chemin de l’une vers l’autre.

(Victor Zuckerkandl)

 

 

Posted in méditations, musique | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’ai confié à mon orchestre (Igor Stravinsky)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2014



Pierre Avocat_ crbst_Editions_20du_20Pommier_203
J’ai confié à mon orchestre
cette grande crainte
qui pèse sur tout esprit sensible
devant les choses en puissance,
la « chose en-soi » qui peut grandir,
se développer indéfiniment.

(Igor Stravinsky)

Posted in musique | Tagué: , , , , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :