Arbrealettres

Poésie

Archive for the ‘haïku’ Category

Agitée sous la charrue (Nakamura Kusatao)

Posted by arbrealettres sur 9 mai 2022



Agitée sous la charrue
En paix aux jours de repos
La terre.

(Nakamura Kusatao)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les amours du chat (Taïgi)

Posted by arbrealettres sur 5 avril 2022




    
Les amours du chat
Oublieux même du riz
Qui colle à ses moustaches.

(Taïgi)

Recueil: le chat en cent poèmes
Traduction:
Editions: Omnibus

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le vent d’hiver souffle (Yasô)

Posted by arbrealettres sur 4 avril 2022




Illustration: ArbreaPhotos

    
Le vent d’hiver souffle,
Les yeux des chats
Clignotent

(Yasô)

Recueil: le chat en cent poèmes
Traduction:
Editions: Omnibus

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Tapi dans la neige (Charles Simond)

Posted by arbrealettres sur 4 avril 2022




    
Tapi dans la neige
Un chat blanc.
Ses yeux le trahissent.

(Charles Simond)

Recueil: le chat en cent poèmes
Traduction:
Editions: Omnibus

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis chat (Jacques Bussy)

Posted by arbrealettres sur 28 mars 2022




Illustration: ArbreaPhotos     
    
Je suis chat,
Je regarde
A côté des hommes

(Jacques Bussy)
le chat sourit

Recueil: le chat en cent poèmes
Traduction:
Editions: Omnibus

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

A toi je l’adresse (Tomonori)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2022




    
A toi je l’adresse
Cette branche aux tendres fleurs:
Seul qui sait l’ivresse
Des parfums et des couleurs
En mérite la caresse.

(Tomonori)

Recueil: Poëmes de la libellule
Traduction: Judith Gautier
Editions: Beaux-Arts de Paris

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

En désespéré (Inconnu)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2022



Illustration: Tsukioka Yoshitoshi
    
En désespéré
J’attends la mort qui délivre:
Car, s’il me faut vivre,
Quelque jour je trahirai
Le triste amour qui m’enivre.

(Inconnu)

Recueil: Poëmes de la libellule
Traduction: Judith Gautier
Editions: Beaux-Arts de Paris

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un jour l’empereur (Inconnu)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2022



    
Un jour l’empereur avait admiré, en se promenant,
un prunier aux fleurs roses
et il voulait le faire transporter dans son jardin;
il envoya un messager pour déraciner l’arbre.
La maîtresse de l’enclos où se trouvait le prunier répondit:


Puisqu’il le désire,
Celui que chacun bénit,
Cela doit suffire;
Mais au rossignol que dire
Lorsqu’il cherchera son nid?

(Inconnu)

Recueil: Poëmes de la libellule
Traduction: Judith Gautier
Editions: Beaux-Arts de Paris

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je sombre, je meurs! (Inconnu)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2022




    
Je sombre, je meurs!
O vent qui fais ma détresse,
Calmant tes clameurs,
Va toucher d’une caresse
Les cheveux de ma maîtresse!

(Inconnu)

Recueil: Poëmes de la libellule
Traduction: Judith Gautier
Editions: Beaux-Arts de Paris

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La barrière, hélas! (Ken-Tokou-Ko)

Posted by arbrealettres sur 27 mars 2022




    
La barrière, hélas!
Depuis hier par nous dressée
Entre nos coeurs las,
Déjà semble à ma pensée
Par des siècles amassée.

Réponse Éti

Sais-je, hélas! moi-même
Quel jour nous vint délier
D’un serment suprême,
Quand mon coeur put oublier
Jusqu’à quel point il vous aime ?

(Ken-Tokou-Ko)

Recueil: Poëmes de la libellule
Traduction: Judith Gautier
Editions: Beaux-Arts de Paris

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :