Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘à nouveau’

Un coup de vent (Geoffrey Squires)

Posted by arbrealettres sur 23 mars 2019




Illustration: ArbreaPhotos
    
Un coup de vent soudain une agitation
de toutes parts qui passe
aussi vite qu’elle est venue
et à nouveau l’immobilité
l’immobilité étrange des arbres
l’immobilité étrange qu’ont les arbres

***

A sudden fit of wind an agitation
in all parts that passes
as quickly as it came
and then again the stillness
the peculiar stillness of trees
the peculiar stillness that trees have

(Geoffrey Squires)

 

Recueil: Poème en trois sections
Traduction: François Heusbourg
Editions: Unes

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Toujours à nouveau (Germain Droogenbroodt)

Posted by arbrealettres sur 26 janvier 2019




Illustration: ArbreaPhotos
    
Toujours à nouveau
la houle sur le sable
mantra sans paroles.

***

Steeds herhalend
de golfslag op het zandstrand
woordloze mantra

***

Siempre repetitivo
el oleaje en la playa
mantra sin palabras

***

Always repeating
the swell of waves at the beach
a wordless mantra

***

Sempre ripete
l’onda del mare un mantra
senza parole

***

(Germain Droogenbroodt)

 

Recueil: Gouttes de rosée Cent haïkus
Traduction: Français Elisabeth Gerlache / Néerlandais l’original / Espagnol Rafael Carcelén / Anglais Stanley H. Barkan / Italien Silvia Pio / Japonais Taeko Uemura – Mariko Sumikura
Editions: POINT et Boeken Plan(P0ésie INTernationale)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Leurs corps demeurent amis (Claude Pujade-Renaud)

Posted by arbrealettres sur 19 décembre 2018



Illustration: Pascal Renoux
    
Leurs corps demeurent
amis
même après l’amour

Poreuses
les peaux
et les rêves
poissons agiles
traversent
les frontières

Au matin
nulle nécessité
de les raconter
à cet autre

embué de nuit
qui n’a pas encore
pris le temps
d’être à nouveau

l’autre

(Claude Pujade-Renaud)

 

Recueil: Instants incertitudes
Traduction:
Editions: Le Cherche Midi

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Vide (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 3 octobre 2018



Illustration: Gilbert Garcin
    
Le Vide. C’est alors qu’au fond de soi
S’ouvre à nouveau la Voie qui du Rien
Avait fait naître le Tout, où la vie
Vécue se découvre en neuve partance.

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHAQUE FOIS ON L’OFFRE (Maram Al-Masri)

Posted by arbrealettres sur 25 août 2018



 

Berit Kruger Johnsen

CHAQUE FOIS ON L’OFFRE

Chaque fois on l’offre
oubliant ses anciennes douleurs
croyant qu’il va être sauvé cette fois-ci

On dissimule ses blessures avec de la couleur
on les décore avec des fleurs
et on le présente comme s’il était neuf
et commençait à battre
à l’instant

On jure
y croyant nous-mêmes
que nous n’avons jamais connu
de tels sentiments
tellement heureux de trouver
ce qui va
l’accepter
ce qui va
le chérir
et
peut-être
ce qui va le blesser
à nouveau.

(Maram Al-Masri)

Illustration: Berit Kruger Johnsen

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le poète crée le poème (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2018



Illustration: Remedios Varo Uranga
    
Le poète crée le poème et se crée à nouveau dans le poème.
C’est pourquoi, en fin de compte,
le poème n’admet ni explications ni discours parallèles.

(Roberto Juarroz)

 

Recueil: Poésie et Réalité
Traduction: Jean-Claude Masson
Editions: Lettres Vives

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’unique manière de recevoir (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2018


 


Illustration: Michel Ange
    
L’unique manière de recevoir une création
est de la créer à nouveau.
Et peut-être de se créer avec elle.

(Roberto Juarroz)

 

Recueil: Poésie et Réalité
Traduction: Jean-Claude Masson
Editions: Lettres Vives

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Puisque nous venons du silence (Hélène Dorion)

Posted by arbrealettres sur 11 mars 2018




    
Puisque nous venons du silence
nous devons retourner
labourer le silence d’un autre monde.

Un jour il faut cesser de demander
à la parole ce qu’elle ne sait.
Alors l’ange approche à nouveau
un murmure se fait entendre
qui ouvre les ailes de chaque chose.

(Hélène Dorion)

 

Recueil: Sans bord sans bout du monde
Traduction:
Editions: La différence

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour lire de façon interrogative (Julio Cortázar)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2018



    

Pour lire de façon interrogative

Tu as vu
véritablement tu as vu
la neige les astres les pas feutrés de la brise
Tu as touché
pour de vrai tu as touché
l’assiette le pain le visage de cette femme que tu aimes tant
Tu as vécu
comme un coup sur le front
l’instant le souffle bref la chute la fuite
tu as su
par chaque pore de la peau su
que tes yeux, tes mains, ton sexe ton coeur tendre
il fallait les jeter
il fallait les pleurer
il fallait à nouveau les inventer.

(Julio Cortázar)

 

Recueil: Crépuscule d’automne
Traduction: Silvia Baron Supervielle
Editions: José Corti

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je songe je songe (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2017




    
je songe je songe
je songe à ce grand fond de solitude
qui ne m’a jamais quitté
à toutes ces errances
dans la nuit
pour naître à nouveau
dans la nuit
où j’ai brûlé
une bonne part de mon éternité

(Zéno Bianu)

 

Recueil: Chet Baker (Déploration)
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :