Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘abîmes’

Le toit (Edmond Jabès)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2017



Notre demeure est aux armes
de nos amours viendra l’heure
où les monts démasqueront les abîmes
d’espérance

(Edmond Jabès)


Illustration: François Veillon

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Destruction (Carlos Drummond de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2016



Destruction

Ils s’aiment cruellement les amants
et, de tant s’aimer, ils ne se voient pas.
L’un s’embrasse sur l’autre, réfléchi.
Deux amants, que sont-ils? Deux ennemis.

Les amants, enfants par les gâteries
de l’amour abîmés, ne réalisent
comme à s’enlacer ils se pulvérisent,
et ce qui était monde au rien retourne.

Rien, personne. Amour, pur fantôme qui
les promène léger, comme serpent
s’empreint dans le souvenir de sa trace.

Et ils succombent mordus pour toujours.
Ils cessent d’exister, mais l’existé
continue à faire un mal éternel.

(Carlos Drummond de Andrade)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nuit de prédestination (Nohad Salameh)

Posted by arbrealettres sur 16 novembre 2016



En pélerinage hors de nos corps
Nous prenons le terminal circulaire des migrateurs
Et franchissons les cinq cercles de la plume du paon
Descente dans les strates du temps
Portes ouvertes aux sept cieux
Aux sept abîmes.
Retrouverions-nous le chemin qui ramène
Au commencement des choses
L’espace d’une nuit de prédestination
Où tout deviendrait le goût même du toucher
A force de pénétrer au cœur de la caresse
Et de consumer le mouvement ?

(Nohad Salameh)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’homme-du-silence (Michel Camus)

Posted by arbrealettres sur 2 septembre 2016


bouddha-visage

Le silence est souverainement fermé sur soi.
N’ouvrant ses abîmes qu’à l’homme-du-silence
s’offrant tout entier au silence,
l’éclair d’un instant toujours aveuglant,
toujours indéchiffrable

(Michel Camus)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La cascade (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 25 novembre 2015



La cascade

Quelle flèche a percé le ciel et le rocher?
Elle vibre. Elle étale, ainsi qu’un paon, sa queue
Ou, comme la comète à minuit vient nicher,
Le brouillard de sa tige et ses pennes sans noeuds.

Que surgisse le sang de la chair entr’ouverte,
Lèvres taisant déjà le murmure et le cri,
Un doigt posé suspend le temps et déconcerte
Le témoin dans les yeux duquel le fait s’inscrit.

Silence? nous savons pourtant les mots de passe,
Sentinelles perdues loin des feux de bivouac
Nous sentirons monter dans les ténèbres basses
L’odeur du chèvrefeuille et celle du ressac.

Qu’enfin l’aube jaillisse à travers tes abîmes,
Distance, et qu’un rayon dessine sur les eaux,
Présage du retour de l’archer et des hymnes,
Un arc-en-ciel et son carquois plein de roseaux.

(Robert Desnos)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Accroché à un fil de la Vierge (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 28 septembre 2015




Accroché à un fil de la Vierge
Je surplombe des abîmes
Mais y tomberais
Si ne me retenait une main invisible

(Jean-Baptiste Besnard)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :