Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘aboi’

D’un vallon lointain (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 28 novembre 2016



 

vallon [1280x768]

D’un vallon lointain,
Les abois éteints d’un chien
Sur les feuilles jaunes.

***

From a far valley
Comes the faint bark of a dog
Over yellow leaves.

(Richard Wright)

Illustration

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le coteau (Robert Desnos)

Posted by arbrealettres sur 22 septembre 2016


 


Negrete Ezequiel Les dindons [1280x768]

Le coteau

Derrière ce coteau la vallée est dans l’ombre,
L’odeur du bois qui flambe et de l’herbe parvient
Jusqu’au désert présent, lueurs et rocs sans nombre,
Avec des cris d’enfant et des abois de chien.

Les cris sont déchirants de l’enfant qu’on égorge.
Le chien appelle en vain. Un sort est sur ces lieux.
Rien n’est réel ici que cette odeur de forge
Qui nous berce et nous saoule et nous rougit les yeux.

L’aube peut revenir et le soleil nous prendre.
En vain: les aboiements et les cris perceront
L’épaisseur de la nuit, l’épaisseur de la cendre
Qui remplissent nos coeurs, qui brûlent sous nos fronts.

(Robert Desnos)

Illustration: Negrete Ezequiel

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE CHIEN (Jules Supervielle)

Posted by arbrealettres sur 6 novembre 2015



LE CHIEN

Je suis un chien errant
Et je n’en sais pas plus,
Mais voilà cette voix,
Qui me tombe dessus,
Une Voix de poète
Qui voulut me choisir
Pour me faire un peu fête,
Moi qui ne puis rien dire,
Et, qui n’ai qu’un aboi
Pour un peu m’éclaircir
Les brumes et la voix.
Je ne veux pas sortir
De mon obscurité‚,
Je ne veux rien savoir
D’une tête habité‚e
Par des mots descendus
De quelque hors-venu.
Je suis un chien errant
N’en demandez pas plus.

(Jules Supervielle)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :